La route des émotions

La route des émotions est un magnifique voyage dans le « Nordeste » du Brésil qui relie Fortaleza et São Luís. Un trip fabuleux avec traversée de magnifiques déserts et de fleuves pour aller de village en village, en passant par Jericoacoara : le paradis des kitesurfers, le détroit de Parnaiba : lieu de refuge des majestueux ibis rouges, les Lencois de Maranhenses : le désert de sable blanc…

Depuis 3 ans, nous étudions ce voyage mais le coût des transports était dissuasif. Cette année, il nous a paru être une étape incontournable de ce Tour du Monde.

Pour le moment, le Nordeste fait partie de notre top 5 des plus beaux voyages.

J-1 Le démarrage

Atterrissage à Fortaleza après 3h20 de vol de Rio, un chauffeur nous attend avec un minibus pour nous conduire à Paracuru. Il s’agit d’une étape intermédiaire avant Jericoacoara pour ne pas se faire toute la route en une fois. La section Fortaleza – Jericoacoara est le trajet le moins excitant. Après 1h30 de bus et un peu d’aide au chauffeur pour trouver son itinéraire, nous arrivons de nuit à la pousada. Et pas n’importe laquelle c’est la Pousada Hotel California ♥.

IMG-20180728-WA0003

Nous nous installons dans 3 chambres donnant sur la piscine. Les 6 enfants dormiront ensemble : ils testent la piscine dès l’arrivée, puis nous partons découvrir Paracuru et trouver un resto. Nous ne comprenons rien à ce que nous dit notre hôtesse brésilienne, c’est cocasse. Espérons que ce n’est pas important.

Le quartier n’est pas rassurant de nuit, les dernières rues traversées en minibus pour atteindre l’hôtel n’étaient pas très accueillantes. Aussi, les enfants sont un peu inquiets. Mais, cette petite ville modeste du nord du Brésil est en fait assez sympa. D’autant que nous sommes vendredi et que c’est la fête du village sur la place de l’église. Les Brésiliens ont une façon bien à eux de faire la fête ; ils garent leur petite voiture le long des restos, coffre ouvert avec une enceinte gigantesque dedans et balancent une musique assourdissante (et bien entendu on est plus sur de la techno que de la Bossa 😦 )

Diner sympa au Formula 1, tenu par un français, sur la plage au bord de l’eau. Nous ne rentrons pas trop tard car les enfants commencent à fatiguer. Toscane s’endort même dans les bras sur le retour mais est bien évidemment réveillée par les voitures techno.

J-2 La route pour Jericoacoara

Après une bonne nuit et une promenade matinale sur la plage pour Seb, Toscane, Louis et Marie, nous savourons un très bon petit dej entourés par de  magnifiques « papagayos » verts et jaunes. En effet, notre hôtesse recueille et élève des perroquets dans son jardin.

IMG_8615

IMG_20180728_080435

Piscine pour les enfants puis vers 11h, deux 4×4 nous attendent devant la pousada pour partir à Jericoacoara. Les 6 filles dans un 4×4 et les 4 garçons dans l’autre.

Après 3 heures de route à travers de petits villages et de grandes lignes droites asphaltées, nous arrivons à Prea, un petit village sur la plage au début du Parc National de Jericoacoara. Nous déjeunons le long de la plage, particulièrement venteuse, et les premiers kite surfs apparaissent.

Vers 15h, nous reprenons la route pour 45 minutes dans les dunes le long de la plage. Les chauffeurs de nos 4×4 ont légèrement dégonflé les pneus avant de partir et nous avançons à vive allure entre les dunes et la plage le long des kitesurfers. Ce moment est magique, le décor est magnifique. On sent que Jeri va nous plaire!

 

roullmarie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s