Cochabamba – découverte de la Bolivie

Nous quittons le Brésil avec un pincement au coeur. Nous sommes tellement attachés à ce pays, cette culture afro-latine qui nous plait tant, la musique, les brésiliens, les paysages si variés et magnifiques. Nous y reviendrons c’est sûr. Il nous reste à découvrir beaucoup d’endroits notamment l’Amazonie, le centre du pays et la côte Sud.

On décolle donc pour la Bolivie qui est le premier pays que nous parcourons seuls. On s’attend à un changement de température. Nous avons réorganisé le parcours du voyage en Bolivie récemment pour y rajouter Sucre et Uyuni. Le rythme va donc être dense.

Atterrissage à Cochabamba pour une escale de quelques heures. Nous en profitons pour nous imprégner de l’ambiance de la ville. Nous laissons nos bagages à l’aéroport et partons en taxi dans la ville. Cochabamba est une des grosses villes de Bolivie, peu d’intérêt d’y séjourner. Nous nous baladons sur la plaza 25 de Mayo (grande place principale carrée avec des palmiers comme on en trouve dans la plupart de grandes villes boliviennes) puis nous déambulons dans les rues en faisant escale dans un café sympa jusqu’au marché principal.

Au marché, l’ambiance est plus trash que charmante. On s’attendait à des étals de fruits colorés et des boliviennes en habits traditionnels, on a droit a des têtes de vache sans peau et des tas d’abats de tous type avec les odeurs qui vont avec.

Ajouté à l’impression d’insécurité qu’ont les enfants, on en ressort assez vite. La nuit tombe le ciel devient noir, un orage se profile à l’horizon. Nous voulons dîner dans un resto de la ville mais les enfants ont peur et veulent retourner dîner à l’aéroport. Les enfants gagnent au vote. Il faudra changer ce mode de suffrage sinon on a aucune chance pendant ce voyage. 😉

Evidemment, à l’aéroport, nous ne sommes pas comblés par ce dîner, on se fait un challenge de Subway surfer sur écran géant en famille et puis nous décollons pour Sucre.

Il est tard, on s’effondre tous dans l’avion. A l’arrivée à Sucre, impossible de réveiller Théophile et Toscane. Même debout, Théophile se rendort la tête contre un siège d’avion. On sort les derniers de l’avion, nous sommes les derniers sur le tarmac de ce petit aéroport vide sous un magnifique ciel étoilé. Drôle d’impression. On dépose les deux endormis en boule sur des sièges de l’aéroport et on essaie de récupérer notre souffle. L’impression est immédiate à la sortie de l’avion: nous sommes à 2700 mètres d’altitude. Le moindre effort essouffle beaucoup et il fait très frais. 20 degrés d’amplitude thermique avec le Brésil.

Je chope directement deux taxis pour atteindre la ville au plus vite. 40 min de route sinueuse dans la campagne dans un taxi miteux sans ceinture sans appui tête. Vincent et moi restons concentrés pour ne pas nous endormir. La rue de notre hôtel est en travaux,  mince alors, il nous faut porter les valises et escalader les trous et les fossés pour atteindre l’hotel en pleine nuit, dans le froid avec Toscane et Théophile épuisés. Le dernier obstacle de cette journée de voyage n’est pas des moindres.

On est récompensé par un superbe appartement spacieux avec trois chambres. Chacun se réfugie dans son lit sous de grosses couvertures bien confortables. On est bien. A demain….

img_20180807_213505

Vincent

Passionné de sport et de nature, je réalise en ce moment un tour du monde avec ma femme et mes 3 enfants. Ce projet vise à vivre une expérience extraordinaire avec les miens, à découvrir des endroits exceptionnels et à rencontrer des hommes et des cultures éloignés de mes habitudes. Passionate about sport and nature, I realize at this moment a world tour with my wife and my 3 children. This project aims to live an extraordinary experience with mine, to discover exceptional places and to meet men and cultures far from my habits. #tourdumonde #sport

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s